FEEL highlights what is experienced and tested : laboratories, workshops, performances and installations are here honored, through the enhancement of what is in the range of interaction – the exchange, the sharing, the intervention, and even the implication.

FEEL met l’accent sur ce qui s’expérimente et s’éprouve : laboratoires, ateliers, performances et installations sont donc ici à l’honneur, avec pour parti-pris la mise en valeur de ce qui est de l’ordre de l’interaction – l’échange, le partage, l’intervention, voire l’implication.

a summer with... iris van herpen fw13/14 "fetishist" 3D-printed shoes

The nature, its elements, its forces and its wildest energies as inspiration. The strange as guiding thread. The reinvented forms, the exacerbated volumes, the unusual fabrics as obsession. As this is what Iris Van Herpen testifies in this collection : of a real obsession for the experimentation. Her couture is to feel more than simply wear. Her shoes, resulting from a partnership with the architect Rem D. Koolhaas, continuously appeared and reappeared in this highly experimental collection, testify – wild and strange, as wished their creator.

La nature, ses éléments, ses forces et ses énergies les plus sauvages comme inspiration. L’étrange comme fil directeur. Les formes réinventées, les volumes exacerbés, les matières inédites comme obsession. Car c’est bien de ce dont témoigne Iris Van Herpen dans cette collection : d’une véritable obsession pour l’expérimentation. Sa haute couture est à ressentir, plus qu’à simplement porter… Ses chaussures, issues d’un partenariat avec l’architecte Rem D. Koolhaas, apparues et réapparues en continu dans cette collection hautement expérimentale, en témoignent – sauvages et étranges, telle que le souhaitait leur créatrice.

[…]

a summer with... costume national ss14 "fetishist" low boots

Also inspired by the imaginary associated with the figure of the cowboy, it is, however, for a urban and contemporary cowboy that the designer of Costume National, Ennio Capasa, has imagined a silhouette all in black and white. He testifies in his collection for spring-summer 2014 of a real obsession for one of the other key accessories of his hero – low boots, that he revisits in a minimalist way, without modifying the feeling that wearing such shoes can bring.

Inspiré lui aussi par l’imaginaire associé à la figure du cowboy, c’est, en revanche, pour un cowboy urbain et contemporain que le designer de Costume National, Ennio Capasa, a imaginé une silhouette toute en noir et blanc. Il témoigne dans sa collection printemps été 2014 d’une véritable obsession pour l’un des autres accessoires clés de son héros – les low boots, qu’il revisite en mode minimaliste, sans pour autant modifier la sensation que le porter de telles chaussures peut susciter.

[…]

a summer with... a, d, i, q & u

here are some words to "feel" contemporary fetishism | voici des mots pour "ressentir" le fétichisme contemporain
a as… attraction / attraction
d as… devotion / dévotion
i as… intimacy / intimité
q as… quality / qualité
u as… uniqueness / unicité

[…]

a spring with... "punk : chaos to couture"

That is to a whole culture that the MET chooses to pay homage this spring/summer – the one of the PUNK movement, through its links with fashion, from the 1970s to today. The importance of fashion for this movement is there revalorized – presented as one of its key components, as well as all the other means of expression having been adopted by its members. A fashion thought, imagined, created and "inhabited" as both a vocabulary, a grammar and a signature. And relying to do this on a singular bias : that of the "do it yourself" (DIY), inviting the expression of one’s own personality, dreams, angers and hopes... It is from and around this specificity that the exhibition "PUNK : CHAOS TO COUTURE" has been imagined and conceived : with this thematic bias, it does not merely of a "historical" approach to, in the contrary, invites to grasp what, in the punk movement of yesterday, persists today. Because the "DIY" of yesterday continues to dialogue with today’s one, the "made to measure" implemented in haute couture proving to be one of its possible reinterpretations – this is in any case on this extension that "PUNK : CHAOS tO COUTURE" is focusing, freeing itself from other contemporary forms of "do it yourself", for, on the contrary, "smoothing" the punk culture with a touch of glamor…

C’est à toute une culture que le MET choisit de rendre hommage ce printemps/été – celle du mouvement PUNK, via ses liens avec la mode, des années 1970 à aujourd’hui. L’importance de la mode pour ce mouvement y est revalorisée – présentée comme l’une de ses composantes essentielles, au même titre que tous les autres moyens d’expression ayant pu être adoptés par ses membres. Une mode pensée, imaginée, créée et "habitée" à la fois comme un vocabulaire, une grammaire et une signature. Et reposant, pour ce faire, sur un parti-pris singulier : celui du "do it yourself" (DIY), invitant à l’expression de sa propre personnalité, de ses rêves, de ses colères et de ses espoirs… C’est à partir et autour de cette spécificité que l’exposition "PUNK : CHAOS TO COUTURE" a été imaginée et conçue : grâce à ce parti-pris thématique, elle ne se contente pas d’une approche "historique", pour, à l’inverse, inviter à saisir ce qui, du mouvement punk d’hier, perdure aujourd’hui. Car le "DIY" d’hier ne cesse de dialoguer avec celui d’aujourd’hui, le "made to measure" en œuvre dans la haute couture s’avérant en être l’une des possibles réinterprétations – c’est en tout cas sur cette extension-là que "PUNK : CHAOS TO COUTURE" se focalise, s’affranchissant des autres formes contemporaines de "do it yourself", pour, à l’inverse, "lisser" la culture punk d’une touche de glamour...

[…]

a spring with... givenchy ads’ bodies

Upon his arrival at Givenchy, Riccardo Tisci made the choice of the body of his friend and muse Mariacarla Bosono to stage his collections, both in fashion shows and in the advertising campaigns of the house. This choice of a muse to the physical more dark than glamor entered immediately in perfect harmony with the universe of the creator, his inspirations, his dreams and his aspirations, and the creative and aesthetic biases arising therefrom. For this spring/summer 2013, the young woman is not the only one to appear in the campaigns imagined by the creator, and shot by the photographer duo Mert & Marcus. Thus pose in her arms her naked baby, and, at her side, other friends of Riccardo Tisci - so the inevitable Kate Moss, and above all, the serbian performance artist Marina Abramovic, who comes to incarnate perfectly the "arty" spirit " that the designer hovers over the house.

Dès son arrivée chez Givenchy, Riccardo Tisci faisait le choix du corps de son amie et muse Mariacarla Bosono pour mettre en scène ses collections, tant dans les défilés que dans les campagnes publicitaires de la maison. Ce choix d’une égérie au physique plus dark que glamour entrait d’emblée en parfaite résonance avec l’univers du créateur, ses inspirations, ses rêves et ses aspirations, et les partis-pris esthétiques et créatifs en découlant. Pour cette saison printemps/été 2013, la jeune femme n’est pas seule à figurer dans les campagnes imaginées par le créateur, et shootées par le duo de photographes Mert & Marcus. Pose ainsi dans ses bras son bébé nu, et à ses côtés, d’autres amis de Riccardo Tisci - ainsi, l’incontournable Kate Moss, et surtout, la performeuse serbe Marina Abramovic, qui vient incarner à la perfection l’esprit "arty" que le créateur fait planer sur la maison.

[…]

a spring with... maison martin margiela vision of the unveiling veil

For this spring/summer season 2013, the haute couture collection from Maison Martin Margiela was, as usual, revealed in anonymity - the masked faces of models contributing, season after season, that only the silhouette is the subject of attention. The veils there give way to materials and to effects of materials in accordance with the clothing itself. Like an echo.

Pour cette saison printemps/été 2013, la collection haute couture de Maison Martin Margiela s’est, comme à l’accoutumée, révélée dans l’anonymat - les visages masqués des modèles contribuant, saison après saison, à ce que seule la silhouette fasse l’objet d’attention. Les voiles y cèdent le pas à des matières et à des effets de matières en accord avec le vêtement lui-même. Tel un écho.

[…]

a winter with... repossi & the "ophydienne" collection

In this beginning of the year of the snake, the new collection of jewelery created by Gaia Repossi doesn’t only draw its inspiration from the undulations of the reptile to wrap its rings and bracelets to the fingers and the wrists of her preys, but also of his skin : thus effects of scales are they reproduced both outside and inside of these precious jewels, offering a unique feeling.

En ce début d’année du serpent, la nouvelle collection de joaillerie créée par Gaïa Repossi s’inspire non seulement des ondulations du reptile pour enrouler ses bagues et bracelets aux doigts et aux poignets de ses proies, mais également de sa peau : ainsi des effets d’écailles sont-ils reproduits tant à l’extérieur qu’à l’intérieur de ces précieux bijoux, offrant une sensation unique.

[…]

a winter with... miuccia prada & the ideal house

The collection unveiled by Miuccia Prada for fall-winter 2013/2014 plays on the everyday, for a masculine wardrobe all into sobriety. Her fashion show staged it in the setting of a comfortable house, forgetting the configurations traditionally adopted. Just so that we may feel at home.

La collection dévoilée par Miuccia Prada pour la saison automne-hiver 2013/2014 joue la carte du quotidien, pour une garde-robe masculine toute en sobriété. Son défilé la met en scène dans un décor de maison confortable, oubliant les configurations traditionnellement adoptées. Juste pour que l’on se sente à la maison.

[…]

a winter with... swarovski collective

Swarovski plays the card of "closed & unclosed" by including in its "collective" young designers able to claim their association with the brand in sparkling creations.

Swarovski joue la carte du “close & unclosed” en intégrant dans son “collectif” de jeunes créateurs à même de revendiquer leur association à la marque dans des créations éclatantes.

[…]

a fall with... morphe

Aesop’s laboratory inspired Lucy McRae for the realization of a short film featuring a contemporary "Sleeping Beauty", awakened by a scientist.

Le laboratoire d’Aesop a inspiré Lucy McRae pour la réalisation d’un court-métrage mettant en scène une "Belle au dois dormant" contemporaine, réveillée par un scientifique.

[…]

a fall with... "on the street..."

The "real" fashion scene, that of the here and now, of the street and now, plays the card of "closed & unclosed" since its styles are online.

La "vraie" scène de la mode, celle de l’ici et du maintenant, celle de la rue et de l’instant, joue la carte du "close & unclosed" depuis que ses looks sont en ligne.

[…]

a fall with... h.stern

The jeweler Hans Stern gets his inspiration from the magnificence of brazilian rainbows for his collection "Rainbow", associating, on this occasion, gemstones with energetic virtues.

Le joaillier Hans Stern s’inspire de la magnificence des arcs-en-ciel brésiliens pour sa collection "Rainbow", associant, à cette occasion, des pierres fines aux vertus énergétiques.

[…]